Commission permanente du 4 octobre 2010

Publié le par Des idées. Du concret.

Lors de cette commission permanente, Mme Royal a pris soin de nous faire signer la feuille de présence qu'à la fin de la session, vers 17h.

 

Le 9 juillet, nous avions signé la feuille de présence, qui circulait en début de séance comme à l'acoutumé, et elle nous avez puni en nous enlevant 25% de nos indemnités pour absence. Se rendant compte de son erreur juridique, elle a décidé cette fois-ci, de faire passer la feuille à la fin de la séance.... mais quelle dommage pour les 3 conseillers de la majorité partis avant la fin (M.Larible, M.Eyermann et Mme Coutant).

 

Bref, à part cet épisode qui n'est pas sans rappeler les cours d'école et les punitions inscrites dans les carnets de correspondance (peut être une future proposition de Mme Royal), nous avons eu à débattre d'un sujet important et traité de manière on ne peut plus politique par la majorité au Conseil Régional, les territoires de santé.

 

Sous couvert de justice, Mme Royal a décidé de voter contre un avis de l'Agence Régionale de Santé qui propose de découper la région en 5 territoires de santé = zones pertinent(e)s de l’organisation des soins, actuellement planifiée par les schémas régionaux d’organisation sanitaire (SROS) de troisième génération pour 2006-2011. Ce découpage territorial s’applique à toutes les activités de soins et à tous les équipements de santé matériels lourds (EML) nécessitant une autorisation. Il a été réalisé en 2003 et 2004 par les agences régionales de l’hospitalisation (ARH) et sera repris par les agences régionales de santé créées en avril 2010 par la loi HPST.

Aussi, nous avons décidé de voter contre la décision de Mme Royal prise à des fins politiques, et qui, une fois de plus, au lieu de prôner la concertation, fait preuve de sectarisme et préfère la confrontation, sa stratégie éléctorale préférée!

Publié dans Mandat régional

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article